Je vous ai pas raconté ! (version week-end dernier)

Un peu de nouvelles pour vous raconter nos mésaventures du week-end dernier !
On a une semaine de retard sur le blog.

– Vendredi –

J’ai passé 3h (véritables trois heures, pas les 3h de gael version Marseille) à chercher un logement à Stockholm ! Mission impossible..
On a une semaine là bas (Ok je m’y prends tard) et impossible de trouver un hôtel pour deux nuits consécutives..
Finalement je réserve 1 Hôtel + 1 Auberge de jeunesse + 1 Auberge de Jeunesse (Bien entendu aux trois coins de la ville).
Il est 23h15, je regarde mes mails avant de me coucher.
Et BAM!
J’ai reçu une réponse positive pour une location d’une semaine. J’accepte et j’annule l’ensemble des réservations (3)
– Samedi  –

Je me réveille en premier, je me dis « bon je vais rester au lit, le réveil va sonner… » Ilona se réveille 20 minutes plus tard et me dis « Euh… Il est 11h21 ! » Notre réveil devait sonner à 9h00 !  Pour un réveil en douceur, c’est raté !

Le petit-déjeuner étant de 8 à 10h, c’est raté !

Notre bus (pour quitter le nord de la Laponie et rejoindre le sud de la Laponie) est à 12h ! Le temps de faire nos valises, le check-out et de marcher jusqu’à l’arrêt de bus, c’est raté !

J’ai voulu acheter des sandwichs au saumon, c’était du renne (écrit en finlandais) donc c’est… raté !

On a pris le bus suivant (1h30 après) avec un trajet qui dure 1h30 de plus en raison d’une pause du chauffeur d’une heure trente, 20 minutes après être monté dans le bus. La visite de la ville d’Ivalo et de son supermarché, un succès !

On arrive à 21h30 à Rovaniemi, on mange un hamburger funky avec des frites funky et une sauce funky. Je vais me prendre un dessert funky au McDo et je choisis Vanille. Le seul dessert qui a du réglisse à la place du chocolat (toujours écrit en finlandais) (fuck!) et on apprends que DSK s’est rhabillé en étant sortit de son hôtel, pour 2012 c’est raté !

Le lendemain on a du changer de bus plusieurs fois pour aller en Suède avec des chauffeurs de bus qui ne parlent pas un mot d’anglais. Mais c’est passé comme sur des roulettes !
On a passé une agréable semaine à Stockholm, à lire dans un prochain article !

BONUS de la Finlande !

Quelques bonus et un recap’ de la Finlande par Gael !

[ Le bien ]

– Le saumon pas cher, Robert.
– La nourriture de qualité
– Les bus/car pour se déplacer de villes en villes
– Beaux paysages
– Le calme
– La campagne
– Les saunas pour se détendre après une journée de marche.
– Le parquet à la place de la moquette dégueulasse dans les hôtels.
– La viande de rennes qui ne se trouve pas à Rennes.

[ Le mal ]

– Les machines à sous ! Elles sont partout. Dans les supermarchés, les bureaux de tabac, les fast-foods, les bateaux, etc.  Et le pire c’est qu’il y a presque toujours quelqu’un devant.. Un sérieux problème de jeu !
– Beaucoup de finnois ne parlent pas anglais,  si tu poses une question en anglais certains te répondent en finnois.
– Les noms des rues et des arrêts de tram qui font 3km en deux langues.

[ Photos Bonus ]

Le diable veut vider vos poches !

Cousin (germain) d'Hitler !

Photo PRO d'Ilona ! Après une journée bien crevante

Le bronzage finnois

La plage de Laponie 🙂

Un lieu de rencontre entre séropositifs !

Une lutine du Père nowel

Un jenga naturel

en pleine nature…

On entendrait presque les oiseaux chanter et les hamsters danser (car il y a beaucoup de hamsters sauvages ici)…

Depuis mercredi, nous passons notre temps à glander à profiter de la nature laponne depuis la ville d’Inari qui porte le même nom que le lac qui la borde (un lac immense, gelé pendant 6 mois de l’année).

Gael qui prépare ses lignes pour pêcher dans le lac Inari, en vain.

Nous logeons dans un hôtel qui conserve le côté traditionnel de la Laponie, tout en bois, équipé d’un sauna, avec vue sur la rivière et les grands pins. Je me prends pour Sandra Bullock dans La proposition (à part que je n’ai pas demandé Gael en mariage…).

Vue depuis notre balcon

Nous assistons chaque jour à l’arrivée du printemps, en force. Chaque soir, le soleil se couche 10 minutes plus tard que le soir précédent pour se lever environ 10 minutes plus tôt, si tant est qu’il se couche vraiment car même en ayant veillé jusqu’à 1h du matin, nous n’avons pas vu la pénombre…  A partir du 20 mai, il ne se couchera même plus et on verra le jour 24h/24 mais nous ne serons plus là pour voir ça puisque nous aurons déjà quitté la Laponie pour Stockholm (bien plus au Sud)!

C’est un peu gênant car quand on se rend compte qu’il est déjà 22h, on croirait qu’il était encore 18h. Et puis quand il faut se coucher et qu’on sait que le soleil, lui, persiste encore dehors, il faut beaucoup de patience pour réussir à s’endormir… Je comprends que certains fassent des insomnies pendant les quelques mois d’été…

Photo prise hier soir, à minuit

Autre fait marquant, les changements de températures sont brusques et étonnants. Il peut faire très froid à un moment quand le ciel est gris et que c’est venteux puis dès que le soleil apparait, la température remonte énormément. Quand hier, je me les gelais malgré mon gros bonnet, mes deux écharpes et multiples couches de pulls, aujourd’hui, j’ai failli me mettre en tee shirt tellement j’avais chaud en pull… weird!

Ledit bonnet. Oui, je sais...

Comme vous le constatez, il reste un peu de neige par ci par là, c’est assez joli en bordure de rivière mais dans les bois, c’est un peu gadoueux…

En pleine partie de pétanque sur glace... On s'amuse comme on peut!

Ici, il y a un peu moins de 7000 habitants pour une densité de 0,4 habitant/km2 comparé à Grandchamp des fontaines où il y aurait 134 hab/km2, c’est pour dire à quel point c’est tranquille… C’est un peu l’apanage des pays scandinaves, beaucoup d’espace pour pas trop de monde, c’est sûrement ce qui leur a permit de conserver leurs grands espaces naturels mais ça explique aussi peut être pourquoi ils sont si froids et distants…

Quelques photos…

En cherchant bien, vous trouverez peut être une crotte de nez

C'est le printemps, la nature revient à la vie

Attention, le jeu reprend, où est Ga(rgam)el??

Donc, oui, ici c’est joli, tranquille, ça fait du bien, on se repose (mais se reposer de quoi?) mais moi j’ai quand même hâte de rejoindre la grande ville de Stockholm!

Le point rouge montre où nous sommes actuellement, très très au Nord de l'Europe, donc. Mais on se rapproche de vous quand même!

-BONUS- La traque de Herbert le hamster sauvage…

Désolés de t’avoir traqué sans relâche…

[PS: désolée de ne corriger les fautes qu’après la première publication, ça doit être chiant pour ceux qui reçoivent les articles par mail]

La maison du Père Noël en Finlande

Ho Ho Ho c’est le père Noël ! Joyeux Noël !

Nous étions aujourd’hui en visite au village du Père Noël qui nous a révélé un secret !

Il nous a dit qu’il avait prévu de visiter N/\ntes au mois de Décembre. Il est pas encore sur couchsurfing mais il va s’inscrire d’ici peu pour pouvoir dormir chez nous.

J’ai 20minutes top chrono pour écrire cet article car je veux mater un petit épisode de United of Tara avant d’aller au lit !

Des boutiques bien désertes ! Même pas de touristes asiatiques, on leur fait pas le coup à eux ! En Mai ce n'est pas encore Noël !

J'ai une petite tête comparé au véritable Père Noël. Un emplacement spécial testicules de noël est prévu en bas, bien vu pour la photo souvenir !

Mère noël barbue

Un veinard ce père noël ! SPICE GIRLS POWER.

HARDCORE DEMONIAQUE SATAN PERE NOEL

Ca fait une petite trotte en bout de bois

Extrait des lettres pour le père Noël par Pays ! Mais on a pas trouvé la France donc si tu es un enfant français et que tu souhaites envoyer ta lettre au père noel, sache qu'il la jette directement à la poubelle 🙂

Artic circle

Yaaack

Les gnomes vont me manger. Snif.

Un de plus !

Une petite table pour des petits gens.

Remarquez la foule de touristes pendant que j'écris tranquilement au père noël..

A la limite du cercle polaire

Le changement de température est dur ! Trop dur.

BONUS mais SANS IMAGES

1) On a pas le droit de prendre une photo en compagnie du Père Noël avec notre propre appareil photo car le pauvre il se fait vieux. Donc on peut gentiment débourser 30 euros pour une photo magnifique avec le Père Noël ! Ou 35€ la carte postale ! Donc nous on est pas con on a pris les deux 🙂

2) J’ai lu quelques lettres adressées au Père Noël, la première c’était un peu comme ça :  « Bonjour Père noël, pour Noël, je souhaite juste un peu de compassion car ma grand-mère est malade et donc… » SWEET !
Et la deuxième : « I like computer, videogames and I like HAMBURGER ! » SWEET !

3) On a aussi visité la Poste du Père Noël ! Ils ont une méga collec de titines usagés, merci les parents. On peut aussi acheter des  anciennes enveloppes adressées au Père Noël qui proviennent du Monde entier et les 3€ sont reversés à une association humanitaire, cool ça !

4) J’aurai voulu lire plus de lettres de petits enfants dans l’espoir de retrouver la mienne mais je n’ai pas pris le temps de le faire 😥

Bonnes fêtes de fin d’année à tous !

Helsinki en Famille!

Nous vous quittions, dans notre dernier post, sur l’arrivée de Maëla et de Sylvie à Helsinki… Nous nous sommes couchés à 4h du mat et le soleil se levait presque, déjà! Ce qui est assez dérangeant d’ailleurs, quand on n’a pas de volet et que le soleil se lève chaque jour à 5h pour ne se coucher qu’à 22h!

Petit résumé de cette semaine bien remplie…

Lundi: On décoince bien tard, pour ne sortir qu’en début d’aprem de l’appart, tradition que l’on conservera au maximum pour la suite de la semaine…
Pour ce premier jour, découverte du centre d’Helsinki… Le temps s’est bien refroidit depuis notre arrivée, le vent s’est levé… Maëla a vraiment la poisse (après une semaine de flotte à SF)!

Dans le tram d'Helsinki, la ville au système de transport en commun le plus difficile à comprendre...

Les finlandais aiment gacher les photos! Et te foncer dessus dans la rue aussi, accessoirement!

Dans les rues froides d'Helsinki

Devant la cathédral

Mardi: Nous décidons de faire quelques recherches sur ce qu’il y a à faire comme par exemple, le parc Kaivopuisto, la cathédrale orthodoxe la plus grande d’europe occidentale, le vieux marché couvert du port, et l’église souterraine… Décidément beaucoup d’églises!

Première étape, l’église souterraine qui est… fermée. On ne  verra que l’extérieur, un peu ballot pour une église souterraine! On a donc le droit à un énorme bloc de pierre avec un dôme qui ressort un peu. Pas de photo parce que Google Images est incompétent et que nous n’en avons pas pris!

Seconde étape, la cathédrale d’Ouspensky, orthodoxe. Celle ci, on ne peut pas la louper tellement elle est grande et beeelle!

Puis, direction le marché couvert en passant par le marché pas couvert. La différence? L’un est couvert, l’autre pas.

Sur le marché, on vend des mioches aussi

Dans le vieux marché couvert, où ne sont vendus que des spécialités culinaires finlandaises, nous trouvons un petit resto assez bon marché. Au menu, canapés de saumon, soupe au fromage et au poisson et un petit shot de vodka pour Gael!

Soupe au fromage, mamamia

La soupe de poisson était juste succulente, j’en aurais bien mangé tous les jours!

On en a profité pour faire nos courses de spécialités locales. De la viande de renne fumée, une salade de saumon, et des blinis… Ah non en fait les blinis on les a rendu à la vendeuse quand on a su que c’était 15 euros les 4!

L’estomac rempli de pleins de bonnes choses, direction le parc le plus grand de la ville. Mais la température a bien baissé et le vent souffle fort, brrr, on commence à regretter l’Australie!

Le soir, véritable festin local et malgré quelques trucs bizarres, on est bien contents d’avoir quitté la mal bouffe de l’Australie! Gardez vos saint Jacques panées!

Mercredi: Journée shopping qui se solde par plusieurs échecs: les frenchies n’ont pas trouvé de souvenirs mais une valise et un fer à lisser acheté à une vendeuse très compétente 🙂

Quant à moi, dont la mission était de s’habiller pour l’hiver euh le printemps, c’est raté! Pas un manteau à moins de mettre 130 euros dedans et pas de chaussures chaudes non plus pour un prix raisonnable!

En revanche on décide de faire une petite surprise à Gael, en fêtant son anniversaire en avance…

Séance de coiffure gratos

Jeudi: En route vers Suomenlinna (fort de finlande) qui, selon wikipedia, est une forteresse maritime habitée construite sur six îles d’Helsinki (où il  y a beaucoup de petites îles d’ailleurs). C’est un des trucs les plus visité d’Helsinki, elle est même classée à l’UNESCO. BLABLABLA

A bord du ferry, direction l'île!

Gael fait la gueule à chaque fois qu'on lui demande de prendre une photo!

Vous suivez toujours? Nous voilà sur l'île. Sveaborg c'est le nom suédois.

Alors pourquoi traduisent-ils tout en Suédois?

D’habitude, j’explique les choses avec mes mots, selon ce que j’ai entendu mais ici, on n’a pas encore eu de discussions avec des finlandais!

Apparemment, il fut un temps, la Finlande était dominée par la Suède, ce qui a considérablement favorisé l’immigration suédoise en Finlande.

Une partie de la population de Suède a immigré dans le territoire de la Finlande actuelle au plus tard vers la fin du 12e siècle ou le début du 13e siècle. Au Moyen Age, la population suédoise s’est étendue aux archipels d’Åland et de Turku et dans les contrées littorales d’Ostrobotnie, d’Uusimaa, de Satakunta et de Carélie du Sud. Au 14e siècle, l’immigration devient de plus en plus organisée et avant la fin du siècle une grande partie des contrées littorales de Finlande est déjà peuplée par les Suédois.

Dès le Moyen Age, le suédois était la langue dominante de la société finlandaise : elle était utilisée pour rédiger les lois et la plupart des documents administratifs concernant le territoire de la Finlande actuelle, alors des départements orientaux du royaume de Suède. Le suédois était aussi la langue dominante dans les domaines de l’éducation et de la littérature. Pendant la période de la domination suédoise, quelques locuteurs d’autres langues en Finlande ont commencé à parler le suédois ; par exemple des membres du clergé ou de la noblesse allemands ou des paysans ou commerçants finlandais habitant dans les villes ou à proximité de la campagne suédophone. Souvent cela se passait parce que l’on considérait qu’en parlant le suédois on pouvait améliorer la position sociale.

Dans les contrées littorales où habitent beaucoup de pêcheurs et de paysans suédophones, la frontière linguistique s’est déplacée à plusieurs reprises au cours des siècles. Dans les régions entièrement finnophones, on trouve des noms de lieux d’origine suédoise.

La proportion des suédophones dans la population de Finlande a pendant les siècles passés été beaucoup plus élevée qu’actuellement. Leur proportion relative commence à diminuer lorsque l’intérieur finnophone du pays connait une forte croissance démographique et lorsque les villes du littoral en grandissant accueillent de plus en plus des habitants finnophones.

BREF, aujourd’hui, les finlandais ayant pour langue maternelle le suédois ne représentent que 5,6% de la population.

Continuons notre périple sur l’île…

Gael se mouche

Ascension du Mont Everest

Un reste de neige sur la plage

Pour sa décharge, y'avait du vent!

Journée bien crevante! On rentre à la maison...

On a croisé un mec que je connais de vue sur l’île! Truc de ouf, nous ne sommes donc pas les seuls nantais à aller nous geler le cul au pays du père noel!

Pour finir la journée sur une note chaude, séance sauna à l’appart! Aaah ça fait du bien!

Vendredi: Journée prévue plusieurs jours à l’avance, nous nous rendons à Tallinn, la capitale estonnienne. Le voyage s’est fait en bateau de croisière en 2h.

En arrivant à Tallinn, nous apercevons la vieille ville de loin, ça promet d’être une belle visite!

Pas facile l'orientation en finnois!

A la recherche d'un resto cheap, chose aisée quand on s'éloigne du centre touristique

Petite surprise pour les 6 ans de Maëla!

On a essayé de s'en débarrasser... en vain.

Comme je vous le disais, on mange pour pas cher en Estonie!

Retour en limo

Super journée, super balade, super pas cher, super joli!

Samedi: On devait à l’origine visiter une petite ville à l’est d’Helsinki mais sachant que nous sommes rentrés à 23h à Helsinki après une journée éprouvante, se lever tôt le lendemain se serait avéré difficile! Nous avons donc passé la journée à glander et ne sommes sortis qu’à 16h pour aller boire un café sur la place où tout le monde se donne rendez vous les jours de beau temps et où les mouettes volent les glaces des passants (vu en vrai!)… Il faut dire que la température est remontée… Ce jour là il faisait bien 12°C (ouah on a explosé le thermomètre!!) et le lendemain 16°C!

Dimanche: Les filles sont parties le matin, snif snif. C’était une bonne semaine, mais le temps est passé trop vite! Et vous n’avez pas pu profiter des glaces italiennes les meilleures du monde qu’on s’est tapé avec Gael ce jour là! Il faisait tellement bon au soleil, que Gael a fait péter le tee shirt (nouveau tee shirt d’anniversaire).

Et voilà pour Helsinki! Nous avons, nous aussi, quitté la capitale dimanche, direction Rovaniemi, en Laponie où le temps est assez clément aussi. Pas de place pour la neige, les chiens de traineaux etc. Dommage! A suivre…

Premiers jours à Helsinki

1er jour

Arrivé en début d’après-midi à Helsinki via Londres.

On arrive dans un hôtel super sympa, on se dit qu’on va faire une petite sieste et après commencer à visiter la ville. Il est environ 13h00.
Je me réveille à 00h, et merde !
Ilona se réveillera à 5h du mat.
Ça c’est fait !

2ème jour

On déguste le meilleur petit-déjeuner brunch depuis le début de notre voyage, on est prêt à affronté le froid.. Ou presque !

On ne fait pas les malins en jean & manteau fin !

Mais c’est surtout la fête du printemps et le soir c’est Vapu.
Un air d’apéro facebook géant autorisé par les autorités 🙂
On rejoint un groupe de couchsurfeurs pour célébrer cette fête nationale comme il se doit malgré notre décalage horaire et la pluie qui montre son nez de temps en temps.

Pour cette fete, on partage du Sparkling Wine, je me dis cool ça doit etre une spécialité du coin. En faites c'est juste du mousseux. Pour les connaisseurs, regardé le prix de ce Muscador 🙂

Avant la parade

Les noms des rues font 3km ici ! Et en deux langues 🙂 Même avec deux plans, on se paume pas mal..

Des milliers de jeunes sont là pour voir les laveurs de statue !

Les laveurs de la statue

Cochon kitty

Distribution gratuite de sparkling wine !

Mais où est dark vador ?

Tenues d'école

Santé !

La statue et son beau chapeau !

La soeur de Tatiana ! Spéciale dédicasse à niconic malgré qu'il ne soit pas venu voir le blog depuis des mois 🙂

Un mec sympa !

Le soleil était tout de même au rendez-vous !

On a commencé la soirée vers 18h et on a fini vers 00h30 ! Une bonne soirée bien sympathique, on a rencontré des gens du monde entier : un Brésilien, un Indien, des Finlandais, un Français qui aimait l’Irlande, des Françaises, un Ruse, deux Canadiens, etc. Une bonne marade ! On a mangé une pizza froide xxl ! Elle était chaude au début mais le temps de retrouver le chemin de l’hôtel, elle était froide et sans micro-ondes ou four à disposition, yummmy !

3ème jour

On arrive dans une nouvelle location, un duplex avec deux balcons et un sauna ! Bien sympa malgré le proprio (un peu con)
On devait rejoindre le groupe rencontré la veille pour un grand pikniiik mais on a eu la flemme car on était bien crevé..

Surprise ! Il neige 🙂

L'arrivé de Maëla et Sylvie qui vont nous rejoindre pour une semaine !

Premières impressions positives d’Helsinki et de la Finlande malgré le froid ! Premier pays où on ne parle pas du tout la langue, ça ne facilite pas les choses.. Par exemple dans le tram, le chauffeur annonce quelque chose en Finnois et nous bien entendu on comprend rien. Et finalement la ligne de tram change complétement de direction. On se paume. On fait demi-tour, on change de tram et on fait le reste à pied.