Everglades CSI Miami

 

Chiale pas Horatio, on va t’aider à le trouver ce gros vilain!

 

Nous sommes aujourd’hui allé explorer les everglades et leurs méchants alligators bouuuuuuhh

 

Hector l’alligator annonce la couleur dès notre montée sur le bateau…

 

Celui là avait à peu près 4 ans à ce qu’on nous a dit.

 

 

 

 

La conductrice de notre bateau. Elle nous a fait des blagues du genre « ok je m’arrête là, tous ceux qui ne me donneront pas de pourboires voilà comment vous allez pouvoir survivre quelques heures seuls ici…blablabla » et sur la photo elle est en train de dire « vous voyez les arbres là bas, il vous faudra 10h pour vous y rendre ». Pour votre information.

 

Je sais pas pourquoi mais on est restés trois heures arrêtés devant piaf qui apparemment choisi sa partenaire au début de sa vie et ne la quitte jamais. Quand l’un des deux meurt, l’autre ne tarde pas à mourir aussi.
ouuaaaa trop cute quoa

C’est marrant parce qu’à l’entrée t’as un grand panneau « DO NOT FEED WILD LIFE » et la nana s’arrête pour leur filer des bouts de pain afin qu’ils s’approchent un peu plus de bateau…mouai

Même Gaël les a nourrit!

 

 

Fouinax

 

Un bébé alligator trop mignon

 

 

La soeur de sucrette maybe, un peu plus fat mais on lui pardonne

 

 

Chacal

 

Et pour finir un airboat (ou bateau à hélice) identique à celui dans lequel nous sommes montés. L’hélice de ces bateaux est comme vous pouvez le voir dans l’air et non dans l’eau. Les deux panneaux en métal oujenesaisquoi que vous voyez derrière l’hélice servent à diriger le bateau par la force de l’air. Ça fait un bruit d’enfer surtout que nous étions au dernier rang juste devant l’hélice.

 

Après notre tour en bateau, nous assistons à un « show » qui consiste à nous montrer comment ils arrivent à dompter un alligator.

 

La grosse bêbête

 

Apparemment les alligators ne voient pas de face, ni derrière mais très bien sur les côtés donc pas de danger pour le mec qui fout sa main comme un malin, dommage!

Il a réussi à complètement immobiliser, endormir ou faire s’évanouir l’alligator (je n’ai pas tout compris) en appuyant sur ses yeux. Il était complètement out juste après. Autre info trouvée sur le net, la morsure d’un alligator est d’une force incroyable, elle broie les os en un seul coup par contre les muscles qui lui servent à ouvrir sa machoire sont assez faibles pour que nous puissions tenir la machoire d’un alligator fermée avec nos bras de petits hommes.

 

On a aussi vu un petit bébé alligator (enfin genre 70 cm de long) trop mignon à qui ils avaient scotchés la mâchoire pour qu’on puisse le prendre dans nos bras et faire une photo à 3$ (avec notre appareil je précise). Mais comme je doute fort que l’argent revienne à l’alligator, j’avais un peu pitié de lui et Gael aussi alors on a juste été le caresser et c’est tout douuxx (pas comme un hamster non plus hein). Par contre ça donne envie d’en manger. On va voir ce qu’on peut faire pour ça, on vous donne des nouvelles!

 

Pour ceux qui veulent savoir comment distinguer un crocodile d’un alligator:

Déjà les alligators ne vivent qu’en Chine et en Amérique. Ensuite ils ont un museau plus court et en forme de U contrairement aux crocos qui l’ont en forme de V. Les dents des crocodiles sont visibles lorsqu’ils ferment leur gueule contrairement à celles des alligators. Souvent les alligators sont aussi plus foncés. Les alligators seraient aussi moins dangereux pour l’homme et perso je les trouve moins flippant peut être pcq les crocos ont des yeux jaunes qui leur donne un air pervers. En plus, les crocodiles peuvent vivre dans l’eau salée et c’est pourquoi il existe des crocodiles de mer notamment en Australie. C’est juste HORRIBLE!

 

 

Sinon, en moyenne, le poids d’un alligator d’Amérique est de 360 kg et sa longueur de 4 mètres. Ils vivent en moyenne jusqu’à 50 ans.

 

 

 

 


11 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. floriane
    Jan 28, 2011 @ 08:13:58

    merci a vous deux pour ce magnifique cours sur les crocrodiles.
    mon preféré??? fouinax.

    Répondre

  2. GP & Moutie
    Jan 28, 2011 @ 08:24:01

    Si vous ramenez un seul bouquin de ce pays-là, ramenez « If I forget thee, Jerusalem », de Faulkner. En souvenir des alligators…

    Répondre

  3. poussinbleu63
    Jan 28, 2011 @ 08:51:43

    Bonjour à vous deux,
    Sympa, merci pour ce cours sur les alligators. Bonne continuation. Bises

    Répondre

  4. Néné
    Jan 28, 2011 @ 09:26:12

    Pretty cool!

    Répondre

  5. Geneviève
    Jan 29, 2011 @ 11:44:10

    Super (un « s » ou non ????) les photos et le commentaire ! Moi, mon préféré c’est Chacal, mais j’aime bien Fouinax aussi.
    big bisous

    Répondre

    • ilonael
      Jan 29, 2011 @ 14:36:32

      Je dirais soit superbes avec un s soit super sans s ^^
      Mon préféré c’est Chacal aussi avec ses yeux magnifiques qui ressortent bien avec le paysage!

      Répondre

  6. CoCo
    Jan 29, 2011 @ 12:38:33

    Sympa le cour😉
    On dormira moins bête ce soir
    Bisous

    Répondre

  7. maloushcouilles
    Jan 30, 2011 @ 17:35:13

    Merci pour ce fabuleux cours sur les alligators😀

    Répondre

  8. Michèle Bruschin
    Jan 31, 2011 @ 17:15:10

    Moi, alligators ou crocodiles, les 2 me font flipper…!
    Super article !!!
    Bises

    Répondre

Lachez-vous ! Laisser un commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :